Accueil du site > La JC 35 > Compte-rendu des élections cantonales

Compte-rendu des élections cantonales

mardi 29 mars 2011, par mjc35

Entre inquiétude et satisfaction

A la suite des élections cantonales, le MJCF35 est partagé entre deux sentiments, celui de satisfaction mais également celui de l’inquiétude qui au vu du scénario est inévitable pour toute force progressiste.

La bonne nouvelle, c’est effectivement la raclée mémorable infligée à la bande du Fouquet’s qui, même si par de multiples écrans de fumée, tente de cacher sa défaite, est battue considérablement et concède même des départements à la gauche qui partait pourtant avec une domination si forte que la marge de progression semblait réduite. Satisfaction également concernant le Front de gauche, en effet en Ille-et-Vilaine comme ailleurs, la dynamique ne cesse de s’amplifier, la place faite aux jeunes, aux femmes s’est encore élargie et c’est donc très logiquement que le Front de Gauche conforte ses élus, en augmente le nombre et vient s’installer durablement comme la 2eme force politique à gauche, ce qui n’est pas rien au vu des échéances de 2012 où le contenu devra être, en terme de courage politique et de transformation sociale à la hauteur des attentes du peuple.

Cependant, trois éléments viennent assombrir le tableau. Tout d’abord, un taux d’abstention record, qui illustre tristement le fossé grandissant entre une classe politique organisée et confinée dans ses pratiques digne d’un autre temps et une population abandonnée, qui en plus de la misère sociale subit de plus en plus le délaissement… Autre ombre au tableau, en lien direct avec l’abstention, la percée du F-Haine qui obtient certes une petite poignée d’élus mais qui réussit son pari, (notamment grâce aux médias et à l’immonde attitude de Sarkozy, Copé, Guéant, Morano, Hortefeux ou autres Lancar) celui d’apparaître comme un parti comme les autres ayant pour seul particularité de préférer les français « pure souche »… Et c’est là que nous nous scandalisons, le Front National est un parti raciste, xénophobe, haineux, antisocial, antidémocratique et dangereux pour notre pays. Nous, jeunes communistes, le clamons haut et fort à l’inverse de l’UMP et de ses petits soldats notamment sur le canton de Rennes Le Blosne.

Enfin, dernier point noir, c’est l’attitude du Parti socialiste, qui en grand gagnant de la soirée n’a eu que 2012 à la bouche alors que 2/3 de nos départements du pays lui avait été confiés ou reconfiés en gestion.

L’heure est donc à l’action sociale, à la politique de terrain, à l’élaboration d’un projet global de société remettant en cause toutes les logiques de ce système à bout de souffle, à l’élargissement du Front de Gauche avec l’affirmation du Mouvement Communiste en son sein et enfin l’heure est à la participation populaire de l’ensemble des Français afin qu’ils puissent choisir leur vie et non la subir !

Répondre à cet article